La maîtrise du conservatoire de Dole, église Saint-Jean-Baptiste, Chevry-sous-le-Bignon, 45

L’Abreuvoir est un chemin de traverse
dans le paysage culturel local,
pour tous ceux qui voudront l’emprunter,
le prolonger et l’entretenir.
 

Saison 2016 >LA MAÎTRISE DU CONSERVATOIRE DE DOLE

L’Abreuvoir est heureux de recevoir la maîtrise de Dole et son chœur d’enfants à voix égales, composé d’une trentaine de filles et garçons de 9 à 13 ans, placé sous la direction du chef de chœur Patrice Roberjot et accompagné par la pianiste Delphine Peyrard-Baruh.
Qu’est-ce qu’un chœur à voix égales ?
On désigne par cet intitulé un ensemble choral de voix de même nature, mais pas obligatoirement de même tessiture. Les voix d’enfants sont l’expression d’une nature de voix homogène où l’on distingue plusieurs tessitures – Soprano, mezzo, alto –. Les voix  des garçons n’ont pas encore mué et se mêlent harmonieusement avec la voix des filles. C’est dans ce sens que l’on parle donc de « voix égales ».

Le chœur chantera accompagné par la pianiste mais aussi nous proposera d’écouter  des chants a cappella, autrement dit sans accompagnement instrumental, et en référence aux chants pratiqués alla Capella (à la Chapelle). La pureté et l’harmonie des voix sont alors mises en avant et développent un sentiment de communion et d’universalité qui nous touche par sa simplicité d’expression, et dont l’émotion est d’autant plus sincère qu’elle nous vient des enfants.

La maîtrise de Dole nous réserve un final hors du commun.

Pensez à réserver vos places !

Au programme : Bach, Rossini, Franck, Debussy, Dyson, Stokes, ...
Eglise Saint-Jean-Baptiste de Chevry-sous-le-Bignon. Samedi 18 juin 2016, 20h. Réservations.

Créée en 1992 à l’initiative de Jean-Jacques Samson, alors Directeur du Conservatoire de Musique et Danse de Dole, la Maîtrise assure depuis sa création un enseignement complet dans le domaine du chant choral. La maîtrise rayonne en France mais aussi à l’étranger. Elle a eu le privilège de se produire à la Chapelle du Château de Versailles en juin 2006, et à la Basilique de Montserrat (Espagne). Elle a été sollicitée en 2015 pour chanter une œuvre du compositeur Guillaume Connesson, « Et un sourire », sous sa direction, lors du Festival de musique de Besançon. Elle prépare actuellement un programme intitulé Une soirée à Venise lors duquel elle interprétera le Stabat Mater de Antonio Caldara ainsi que le Magnificat de Antonio Vivaldi.